Les transports en commun au Canada

Le Canada fait partie des pays les plus agréables au monde. La bonne ambiance et la bienveillance règnent dans ses rues. Ses habitants se montrent d’une ouverture d’esprit incroyable.
Un séjour en terre canadienne révèle souvent des envies d’évasion et de changements, chez les voyageurs. C’est bientôt à votre tour de découvrir ce sentiment !
Pour l’heure, vous avez besoin de planifier votre voyage, notamment la manière dont vous allez vous déplacer au Canada. Bus, métro, vélo… qu’allez-vous choisir ?

Les transports en commun classiques au Canada

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Canada :


Chaque ville possède son propre réseau de bus.


Par exemple, à Montréal, il s’agit de la STM. Dans les grandes villes, ces réseaux proposent même des applications pour avoir toutes les informations nécessaires, en temps réel. Voyager en bus est plutôt abordable. Il faut compter environ 3 $ pour un ticket.
Cependant, le tarif est dégressif, en fonction des formules que vous choisissez. Vous pouvez ainsi opter pour des abonnements différents : 1 aller, 2 allers, 1 jour, 3 jours, week-end illimité… Ils ont une durée de validité limitée dans le temps.
Obtenir ces titres de transport est assez simple.
Il vous suffit de vous tourner vers des bornes automatiques présentes dans les gares, vers un guichet ou à l’aéroport. Certains magasins peuvent également les vendre. Sachez aussi que les chauffeurs de bus ne vendent pas de ticket. Vous devez donc avoir votre titre de transport avant de monter dans le véhicule.

Lorsque la ville est assez grande, des lignes de métro sont créées. Ces réseaux sont réputés pour être bien plus clairs que ceux en France.
Ils desservent les grands points d’intérêt des villes et vous permettent de vous déplacer rapidement. En général, les derniers métros passent à minuit.

Les autres transports du Canada

Lorsque l’été enveloppe le Canada de ses doux rayons, il est temps de sortir le vélo ! Ce serait idiot de s’enfermer dans un bus ou dans un métro, alors que vous pouvez profiter de l’extérieur. Mais attention, dès que les premiers rayons apparaissent, les Canadiens se ruent sur les pistes cyclables ! Les villes, telles que Montréal, mettent en place un système de vélo en libre-service. Cela permet d’en louer à n’importe quel moment de la journée, 24 h/24 et 7 j/7.
La location via ces bornes fonctionne comme un abonnement. Les premières minutes sont généralement offertes.
Ensuite, vous devez débourser environ 5 pour 24 h, 14 pour 72 h.
Cette solution est de loin la plus économique et la plus avantageuse. Vous avez la chance de pouvoir vous arrêter à n’importe quel moment pour profiter de la ville !

Certaines fois, attendre un bus n’est pas envisageable. C’est dans ces moments-là qu’interviennent les taxis. Les tarifs sont clairement indiqués sur la vitre arrière du véhicule. La prise en charge vous coûte 3,45. Il faut ensuite rajouter 1,70 pour chaque kilomètre parcouru. Si vous êtes satisfaits de votre course, n’oubliez pas de laisser un pourboire.

Ceux qui préfèrent conduire soi-même sont ravis d’opter pour les voitures en libre-service. Comme pour les vélos, des bornes proposent de louer des voitures pour quelques heures. Il est possible de réserver l’un des véhicules en avance ou de le prendre au dernier moment, à l’une des bornes.

Métro, bus, vélo, taxi, voiture… de nombreuses solutions s’offrent à vous ! Il ne vous reste plus qu’à choisir celle que vous préférez.
Elles ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients. Si le bus et le métro vous permettent de vous mêler aux Canadiens, ils ne vous donnent pas la même indépendance qu’une voiture ou un vélo
Il faut donc peser le pour et le contre, mais aussi prendre en compte votre budget. Dans tous les cas, nous espérons que votre voyage au Canada vous plaît !

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21946

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

144843

voyageurs nous ont fait confiance

Haut